Lancement international du projet « Jardin des Émigrés »

L’Orient Le Jour, 3 février 2010

Lancement international du projet « Jardin des Émigrés »

ML6P7458_resizeParis, d’Élie Masboungi

Lancement international vendredi à l’IMA du projet « Jardin des Émigrés » en présence de représentants du monde associatif franco-libanais et au premier rang l’ambassadeur du Liban en France, M. Boutros Assaker.

Après les hymnes nationaux français et libanais chantés par la très jeune chorale de Patricia Atallah, la présidente de l’association « Green Garden Group » qui réalise le projet, Mme Régina Fénianos entourée d’une vingtaine de membres du comité, a évoqué ce qui a déjà été réalisé, à savoir des espaces verts modèles qui répondent à toutes les règles de l’écologie et de la sauvegarde de l’environnement. Ces jardins dédiés aux diverses vagues d’émigrés libanais qui ont quitté le pays depuis le début du siècle dernier devraient être aménagés dans plusieurs localités libanaises, le premier étant celui de Jounieh, sur un terrain offert par la municipalité.

Un représentant du président de cette municipalité devrait d’ailleurs lire un message saluant les efforts déployés depuis plusieurs années par Mme Fénianos et son équipe.

Après un intermède musical, le Dr Nassib Fawaz, président du « Lebanese International Business Council », éminente figure de la colonie libanaise aux USA et mécène du projet, a invité les libanais à intensifier leurs efforts pour une participation effective des libanais du monde entier à la vie politique sociale et économique de la mère patrie rappelant au passage le projet de « Carte des émigrés » qui doit être accordée à tous les libanais et leurs descendants qui n’ont pas encore fait valoir leur droit à la nationalité libanaise, et ce dans le but de se rendre au Liban, d’y séjourner à loisir et d’y investir sans restriction ni contrainte.

L’organisatrice de la soirée, Mme Artemis Kairouz, représentante du « Green Garden Group », a ensuite invité l’assistance à un buffet digne de l’événement offert par la maison « Noura ».

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :